Oxygène

Le corps humain a besoin d’oxygène pour fonctionner proprement. Le déficit en alpha-1-antitrypsine dans le cadre de la MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique) peut entraîner un manque d’oxygène. Un traitement avec de l’oxygène supplémentaire est alors nécessaire. Il faut parfois s’y habituer. Si vous utilisez de l’oxygène, vous ne pourrez pas prendre la route aussi facilement.

L’insuffisance respiratoire chronique est la cause d’un manque d’oxygène dans le sang. C’est ce manque d’oxygène dans le sang qui explique la fatigue et la difficulté à respirer qui peuvent être ressenties lors d’un effort physique. L’oxygénothérapie est un des traitements existants pour pallier à cette insuffisance respiratoire.

Symptômes de manque d’oxygène

Vous avez des symptômes telles que l’anxiété, la confusion et la somnolence ? En ce cas, le pneumologue peut contrôler si vous avez trop peu d’oxygène dans le sang et vous prescrire de l’oxygénothérapie. La MPOC ne peut pas être guérie par l’oxygénothérapie, mais ce traitement peut réduire vos symptômes.

Qu’est-ce que l’oxygénothérapie?

L’oxygénothérapie est un traitement prescrit par un médecin et qui consiste à administrer de l’oxygène à des concentrations élevées dans le but de prévenir ou de traiter le déficit d’oxygène (hypoxémie) dans le sang. Cette thérapie est principalement indiquée en cas d’insuffisance respiratoire chronique.

Plusieurs types de sources d’oxygène peuvent vous être proposées par votre médecin en fonction de vos besoins (durée de l’oxygénothérapie, déambulation ou non, débit nécessaire, activité habituelle,…). La source d’oxygène, le débit et le nombre d’heures requises seront ensuite repris sur l’ordonnance qui vous sera faite.

Respecter la prescription de votre médecin quant à l’utilisation de l’oxygène permet de réduire le risque de dyspnée (difficulté à inspirer et/ou expirer), ce qui engendrera une amélioration considérable de votre bien-être, tant sur le plan physique que psychologique.

Oxygénothérapie à domicile

Selon votre condition médicale, votre médecin peut choisir entre différentes sources d’oxygène pour votre traitement à domicile. L’oxyconcentrateur fixe est le traitement de base. Celui-ci peut être complété d’un système portable permettant de vous déplacer confortablement. L’oxyconcentrateur fixe est un appareil électrique qui sépare l’oxygène de l’air ambiant. L’oxygène est ensuite administré via une canule nasale ou un masque.

Oxygénothérapie de déambulation

Pour les patients ayant une activité physique plus ou moins importante au cours de la journée, ou pour ceux qui n’en ont besoin que lorsqu’ils font des efforts physiques, il existe les sources suivantes :

  • Oxyconcentrateur portable : tout comme l’oxyconcentrateur fixe, il récupère l’oxygène de l’air ambiant. La différence : cet équipement fonctionne grâce à une batterie qu’il faut au préalable charger.
  • Oxygène liquide portable : il s’agit ici d’un contenant portatif qu’il faut remplir à partir du réservoir d’Oxygène liquide fixe. De la même façon, il libère petit à petit de l’oxygène à l’état gazeux que vous pourrez inhaler.
  • ​​Oxygène gazeux : celui-ci est contenu dans des petites bouteilles rechargeables.

L’entreprise qui vous fournit de l’oxygène vous donnera des informations complémentaires. Par exemple, comment fonctionne l’appareil, comment gérer les dysfonctionnements et comment utiliser l’appareil dans d’autres lieux, comme pendant les vacances.

Cliquez ici pour plus d’informations sur l’oxygénothérapie.

Source: Vitalaire

Social media sharing
Menu